ABO+2019-02-18 07:44

«Le Conseil d’État cherche à nous enfumer pour faire passer sa réforme»

Votation du 19 mai

Les députés Jean Burgermeister, de SolidaritéS, et le Vert Jean Rossiaud refusent l’accord fiscal au menu du scrutin. Interview.

Les députés Jean Burgermeister (Ensemble à Gauche), ci-dessus à gauche, et Jean Rossiaud (les Verts) estiment le taux d’imposition fixé beaucoup trop bas.

Les députés Jean Burgermeister (Ensemble à Gauche), ci-dessus à gauche, et Jean Rossiaud (les Verts) estiment le taux d’imposition fixé beaucoup trop bas.

(Photo: Frank Mentha)

Ils sont tous deux députés, pas forcément d’accord sur tous les dossiers, mais se retrouvent pleinement pour descendre en flèche le dispositif genevois d’application de la réforme fédérale de l’imposition des entreprises (RFFA). Pour l’écologiste Jean Rossiaud et pour Jean Burgermeister, d’Ensemble à Gauche, le Conseil d’État et la droite (en accord avec le PS) seraient en train de berner la population genevoise «en mêlant des choses qui n’ont rien à voir entre elles».

Tribune de Genève