2020-04-03 16:49

Une récréation virtuelle sans même avoir école

Confidences de confinés genevois

Thomas Ofek, 12 ans, est, comme tous ses camarades de classe, confiné à la maison. Il n’empêche, trois matins par semaine, à 11 heures, la petite bande se retrouve en ligne pour échanger comme s’ils étaient dans la cour de l’école.

Thomas Ofek retrouve ses camarades de classe trois fois par semaine, par écrans interposés.

Thomas Ofek retrouve ses camarades de classe trois fois par semaine, par écrans interposés.

(Photo: DR)

À l'heure où le Covid-19 frappe le monde, la Suisse et le canton, les autorités ont demandé aux Genevois de limiter au maximum leurs interactions. Confinés à domicile pour certains, toujours sur le terrain pour d'autres, tous ont dû apprendre à repenser leur vie au quotidien. Leurs histoires sont parfois tristes, parfois émouvantes ou même pleine d'un optimisme bienvenu. La Tribune de Genève a décidé de les raconter, de les partager. Si vous souhaitez témoigner, merci d'adresser un mail à notre journaliste: frederic.thomasset@tdg.ch


Semaine 3

Confidences de confinés 3


Semaine 2

Confidences de confinés 2


Semaine 1

Confidences de confinés 1

Tribune de Genève