2019-01-29 13:53

Les enseignants contestent le nouveau format de la Fête des écoles

Ville de Genève

Le Conseil administratif a décidé de scinder en deux la fête du mercredi aux Bastions pour les plus petits.

Des élèves lors de la Fêtes des écoles, le 27 juin 2018.<p class='credit'>(Photo: Steeve Iuncker-Gomez)</p>

Des élèves lors de la Fêtes des écoles, le 27 juin 2018.

(Photo: Steeve Iuncker-Gomez)

La Société pédagogique genevoise (SPG) est en colère. Dans un courrier adressé à la conseillère administrative Esther Alder, en charge de la Cohésion sociale et de la solidarité, le syndicat des enseignants du primaire s'oppose au nouveau format de la Fête des écoles voulu par la Ville de Genève. La SPG déplore une «décision unilatérale» qui «ne résout pas grand-chose».