ABO+2018-01-15 06:15

Les insectes comestibles peinent à faire leur place

Assiettes genevoises

La Coop est le seul grand distributeur à s’être lancé dans la commercialisation. Les particuliers se heurtent à une ambiguïté légale.

Les Genevois Sylvia Schibli et Alain Choiral ont créé la start-up VerSo Good, qui vend une viande particulière, celle des vers de farine, avant d’en faire élevage.

Les Genevois Sylvia Schibli et Alain Choiral ont créé la start-up VerSo Good, qui vend une viande particulière, celle des vers de farine, avant d’en faire élevage.

(Photo: S. IUNCKER-GOMEZ)

C’était le grand emballement de la fin de l’été: des insectes comestibles vont débarquer dans les assiettes! La vente de vers de farine, de criquets pèlerins et de grillons domestiques était autorisée depuis le mois de mai, mais elle avait pris un peu de retard à cause de directives fédérales édictées tardivement. Fin août, le feu passe au vert. La Coop se lance, suivie par un couple de Genevois et son propre élevage.

Tribune de Genève