2017-07-24 07:00

Les vers locaux bientôt dans les assiettes

Gastronomie

La vente d’insectes est autorisée depuis trois mois mais les affaires ont pris du retard. Une start-up genevoise est dans les starting-block.

Alain Choiral et Sylvia Schibli, fondateurs de la start-up genevoise VerSo Good.

(Photo: Steeve Iuncker-Gomez)

Dans le bac transparent que nous présente Sylvia Schibli grouillent de dodus vers de farine. «J’attends leurs enfants. Ils devraient arriver pour septembre», relève la cofondatrice de VerSo Good. Les bestioles de la start-up genevoise pourront alors se retrouver dans les commerces du coin.