2017-08-15 03:51

Condamnés après la saisie de 67 kg de drogue

France

Un Néerlandais et un Espagnol ont été condamnés lundi à 8 et 4 ans de prison ferme pour trafic de pâte d'amphétamine.

Cette saisie «représente à elle seule près de 30% des quantités d'amphétamines saisies par la douane française pour la totalité de l'année 2016», selon un communiqué des autorités. (Photo d'archives)

Cette saisie «représente à elle seule près de 30% des quantités d'amphétamines saisies par la douane française pour la totalité de l'année 2016», selon un communiqué des autorités. (Photo d'archives)

(Photo: AFP)

Deux personnes ont été condamnées à de la prison lundi après la saisie de 67kg de pâte d'amphétamine début août à Limoges (centre de la France), a annoncé la douane française. La drogue se trouvait à bord du véhicule d'un Néerlandais se rendant en Espagne.

Cette saisie «représente à elle seule près de 30% des quantités d'amphétamines saisies par la douane française pour la totalité de l'année 2016», selon un communiqué. Cette pâte d'amphétamine aurait pu être reconditionnée pour obtenir 270'000 cachets, d'un valeur de 3 millions d'euros (3,4 millions de francs) à la revente, a-t-il été précisé lors de l'audience.

La cargaison avait été découverte dans la nuit du 8 au 9 août dans une cache aménagée dans le coffre d'un véhicule conduit par un Néerlandais, qui se rendait des Pays-Bas vers l'Espagne. Il était «escorté par un couple de nationalité espagnole, à bord d'un autre véhicule ouvreur», qui a également été intercepté, selon le communiqué de la douane.

Passagère libérée

Les deux chauffeurs, jugés lundi en comparution immédiate par le tribunal de grande instance de Limoges, ont été condamnés à 8 et 4 ans de prison ferme. La passagère, dont la culpabilité n'a pas été établie, a été laissée libre, précise la douane.

L'amphétamine est un psychostimulant très puissant. Fabriquée dans des laboratoires clandestins en Europe, elle se présente généralement sous forme de poudre blanche. Cette drogue est très répandue dans l'espace festif alternatif, son prix étant nettement inférieur à celui de la cocaïne, relève la douane.

En 2016, la douane française a saisi 83 tonnes de drogue dont 166 kg d'amphétamine et 71 kg de méthamphétamine.

ats