ABO+2018-05-08 06:00

Il veut diffuser les Fêtes dans la ville

Animation estivale

Bernard Cazaban, ancien porte-parole de Genève Tourisme, propose de rentabiliser la manifestation en la rendant payante.

Pour Bernard Cazaban, la rade ne doit plus forcément être le cœur des Fêtes.

Pour Bernard Cazaban, la rade ne doit plus forcément être le cœur des Fêtes.

(Photo: Laurent Guiraud)

Rien ne filtre sur la succession de Christian Kupferschmid à la tête des Fêtes de Genève. La manifestation, dont le peuple a redéfini les contours à onze jours en votant en mars pour le contreprojet de la Ville, reste en sursis dans l’attente de la tenue des États généraux du tourisme, le 15 mai. Bernard Cazaban s’est porté candidat pour la reprendre auprès de Genève Tourisme, dont il est l’ancien porte-parole. Il dévoile son projet pour une manifestation rebaptisée Genève en fête. Centrée sur les arts vivants, elle se déploierait aussi en ville, en intérieur, avec des animations payantes.

Tribune de Genève