ABO+2018-01-13 08:00

L’État veut reprendre la main sur Genève Tourisme

Économie

Après les déboires qu’a connus la fondation privée, le magistrat Pierre Maudet reprend le contrôle et veut repenser le tourisme.

Pierre Maudet, à la tête du Département de la sécurité et de l’économie veut mener une réflexion de fond sur le tourisme

Pierre Maudet, à la tête du Département de la sécurité et de l’économie veut mener une réflexion de fond sur le tourisme

(Photo: Lucien Fortunati)

En décembre, deux têtes tombent à Genève Tourisme. Le déficit cumulé des éditions 2016 et 2017 des Fêtes de Genève atteint plus de 9 millions. Et l’on apprend que la version 2018 sera fortement allégée, voire inexistante. Le tout alors que les habitants de la Ville se prononceront le 4 mars, principalement sur la durée de l’événement. Dans ce contexte mouvementé, Pierre Maudet, conseiller d’État chargé de la Sécurité et l’Économie, est décidé à reprendre la main. Le magistrat de tutelle dévoile ses plans.

Tribune de Genève