ABO+2018-06-07 20:13

Les élèves frontaliers pourront finalement être scolarisés à Genève

Ecole

Le Département de la formation revient sur le refus d'admettre les familles frontalières. Celles qui en font la demande seront acceptées pour la rentrée.

Image d'illustration.

Image d'illustration.

(Photo: Laurent Guiraud)

Il aura fallu la ténacité de parents, l’opiniâtreté du maire de Saint-Julien et l’action de la justice genevoise pour que le Département de la formation et de la jeunesse (DFJ, anciennement DIP) fasse finalement machine arrière. Pour rappel, il avait refusé l’admission à l’école genevoise de 143 familles frontalières en février, appliquant ainsi une décision du Conseil d’État. Il annonce aujourd’hui que toutes celles qui ont fait recours et celles qui réitèrent leur demande verront leurs enfants acceptés dans le système scolaire genevois.

Tribune de Genève