ABO+2019-06-20 21:56

Devant ses juges marocains, Kevin Z. nie en bloc être un terroriste

Maroc

Lors de sa première prise de parole jeudi, le Genevois a dit avoir coupé les ponts avec les autres prévenus.

Ci-dessus, la cérémonie qui avait été rendue aux victimes, devant la cathédrale Rabat.

Ci-dessus, la cérémonie qui avait été rendue aux victimes, devant la cathédrale Rabat.

(Photo: Keystone)

  • Julie Chaudier

  • Rabat

«Avant de répondre à vos questions, j’aimerais vous faire un résumé de ma conversion à l’islam depuis la Suisse jusqu’à aujourd’hui, c’est important pour moi pour que les choses soient plus claires», a demandé Kevin Z. Le Genevois était appelé à s’expliquer à la barre ce jeudi, devant la Chambre antiterroriste du Tribunal de première instance de Salé. La justice marocaine instruit le procès de la cellule djihadiste responsable de l’assassinat de deux jeunes touristes scandinaves à Imlil, près de Marrakech.

Tribune de Genève