ABO+2019-08-12 20:48

Les manifestants défient Pékin en bloquant l’aéroport de Hong Kong

Hong Kong

La brutalité de la réponse policière de dimanche a renforcé la détermination des contestataires.

L’occupation de l’aéroport de Hong Kong, un des plus fréquentés du monde, a conduit à l’annulation de tous les vols lundi.

L’occupation de l’aéroport de Hong Kong, un des plus fréquentés du monde, a conduit à l’annulation de tous les vols lundi.

(Photo: EPA)

  • Margot Clément

  • Hong Kong

Drôle d’impression en atterrissant à Hong Kong. Une clameur s’élève, perceptible dès le contrôle douanier, un air entonné a cappella. «Entends-tu le peuple chanter? Chanter les chansons des hommes en colère?» Quand les passagers débouchent ensuite dans le hall des arrivées, une impressionnante haie d’honneur les attend. Environ 5000 manifestants vêtus de noir les accueillent par cet air de la comédie musicale «Les Misérables», puis par des slogans démocratiques. On leur tend des photos de manifestants en sang, des vidéos de policiers tapant des protestataires. On leur sourit tout en brandissant des pancartes qui disent «Désolé, mais il nous faut sauver Hong Kong», ou «Voilà ce qui arrive quand un gouvernement n’écoute pas son peuple». Apeurés, incrédules ou parfois sympathisants, les passagers se fraient un chemin vers la sortie.

Tribune de Genève