ABO+2018-05-23 18:54

L’Irlande se déchire sur le droit à l’avortement

Scrutin

Dans ce pays encore très catholique, l’interruption de grossesse est punie de 14 ans de prison. Les citoyens diront ce vendredi s’ils acceptent de la dépénaliser.

Toujours en tête dans les sondages, le «oui» à la dépénalisation de l’avortement est toutefois en perte de vitesse.

Toujours en tête dans les sondages, le «oui» à la dépénalisation de l’avortement est toutefois en perte de vitesse.

(Photo: Reuters Codage Kilcoyne)

  • Tristan de Bourbon

  • Athlone

Alors que le jour baisse sur Athlone, ville du centre rural de l’Irlande, trois femmes d’une quarantaine d’années enchaînent les pintes sur la terrasse de Sean’s Bar, le plus vieux pub du pays. «Le choix est difficile, je ne suis pas encore sûre de moi», souffle une petite rouquine. «Oui, mais l’avortement est une décision personnelle, pas celle de l’Église ou des gens autour de nous», réplique sa voisine. «Nous devons avoir le droit d’avorter si nous le jugeons nécessaire.» Et toutes trois secouent la tête, troublées.

Tribune de Genève