ABO+2019-06-07 22:08

Berne souffle le chaud et le froid avec l’UE

Politique européenne

Le Conseil fédéral refuse de signer avec Bruxelles, mais multiplie les signes de bonne volonté. Suffisant pour éviter les sanctions?

Ignazio Cassis et Karin Keller-Sutter, les deux ministres PLR, ont présenté leur stratégie pour défendre la voie bilatérale.

Ignazio Cassis et Karin Keller-Sutter, les deux ministres PLR, ont présenté leur stratégie pour défendre la voie bilatérale.

(Photo: Keystone)

  • Florent Quiquerez

La pilule à faire avaler est amère, très amère. Alors que Bruxelles a toujours affirmé ne pas vouloir renégocier l’accord censé renouveler la voie bilatérale, le Conseil fédéral a refusé ce vendredi de signer le texte, voulant clarifier certains points. Et, comme pour minimiser le camouflet qu’il vient de communiquer par lettre à l’Union européenne (UE), il multiplie les marques de bonne volonté.

Tribune de Genève